Connectez-vous S'inscrire


Inscription à la lettre d'information

Derniers tweets de Carl Lang
Carl LANG : Gestation pour Autrui: Il semble nécéssaire de rappeller qu'un enfant n'est pas une marchandise.
Carl LANG : Après l'élection de Macron, des journalistes zélés comparaient le président de la république à Bonaparte. Bonaparte… https://t.co/7jDTLnHLtU
Carl LANG : La loi de 2017 relative à la sécurité publique se révèle déjà insuffisante et inadaptée. Face aux agressions physiq… https://t.co/XWFXI5XKGq

Derniers tweets
LePartidelaFrance : 13e Marche pour la vie en direct ! 17h30 : aux journalistes qui demandent un chiffre il est répondu 220 000... Oui… https://t.co/N0NObQYHOY
LePartidelaFrance : Loi sur l'immigration : le grand décryptage de la démographe Michèle Tribalat La politique d'immigration d'Emmanuel… https://t.co/yWNtJG1fMd
LePartidelaFrance : Galette des rois à Ollioules dans le Var le 20 janvier Galette des rois à Ollioules dans le var en présence du prés… https://t.co/2HOGu6qL8w

Partager ce site



L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        



Pour une interdiction de l'Aïd-el-Kébir et de l'abattage rituel en France


Rédigé le Vendredi 1 Septembre 2017 à 14:11 | 0 commentaire(s)

Comme chaque année, partout en France, des millions de musulmans égorgeront à partir d'aujourd'hui de pauvres bêtes dans des conditions souvent ignobles. En effet, les abattoirs légaux, pourtant installés avec déférence par des pouvoirs publics zélés, ne suffisent pas aux égorgeurs de moutons qui, pour beaucoup, préfèrent effectuer la boucherie dans la baignoire de leur logement ou bien en pleine nature, au détriment de toutes les règles élémentaires d'hygiène.


L'animal (tourné vers la Mecque) n'est bien sûr pas étourdi avant qu'on lui coupe la gorge avec plus ou moins de dextérité, les « sacrificateurs » homologués n'étant pas suffisamment nombreux ; il agonise et se vide de son sang durant de longues minutes.

Le Parti de la France, scandalisé par les souffrances inutiles dont les animaux de boucherie sont victimes pour satisfaire des exigences religieuses et communautaristes d'un autre âge, réclame l'application sans dérogation de l'étourdissement préalable avant la mise à mort et l'interdiction des cruels abattages rituels, comme l'Aïd-El-Kébir, complètement étrangers aux traditions françaises.




Nouveau commentaire :


Publicité





Tarif Adhésion

Pourquoi et comment faire un don